La taille architecturée

Elle se pratique dans des cas bien particuliers, lorsqu'il est necessaire de contenir le volume d'un arbre qui est situé dans un environnement très contraint (proximité façade, réseaux,...). Cette taille doit être réalisée sur des arbres jeunes afin d'être aboutie, cohérente et esthétique dans le temps. Elle doit être réalisée régulièrement sur une fréquence de 1 à 4 ans. Certaines essences sont plus adaptées que d'autres à ce type de taille. Si elle est bien pensée au départ, réalisée et suivie correctement, elle peut donner entre autre de belles tonnelles.

Le démontage/abattage

Il permet d'enlever des arbres qui ne peuvent pas être abattus directement. Cela concerne en grande partie, des arbres morts ou en voie de l'être, ceux présentant des défauts mécaniques majeurs, et les arbres qui sont trop contraignants dans leur environnement (quand la taille ne résout rien). Le démontage peut être simple, sans rétention de charges, ou bien technique et complexe, avec rétention de charges. Les techniques de cordes sont nombreuses et permettent de retenir les branches et le bois, de déposer les charges au sol à l'endroit voulu, en douceur, afin de ne pas dégrader les structures alentours (toiture, réseaux électriques et télécom, clôtures...).

L'haubannage

Il permet de consolider un axe majeur qui présente une faiblesse mécanique et d'éviter ainsi la rupture et la chute au sol. Sur des arbres à caractère patrimonial, les techniques d'haubannage sont très utiles. Elles apportent une solution alternative à l'ablation systématique d'axe présentant des risques de rupture (avec des degrés variés et pas toujours élevés). Elles permettent de conserver le capital avenir des arbres tout en apportant un gain de sécurité.

Les soins aux arbres

Les tailles peuvent apporter des solutions à vos contraintes, les soins quant à eux peuvent améliorer l'état de santé de vos arbres. Les soins peuvent concerner de multiples points, un des principaux étant l'amendement du sol. Celui-ci consiste à étaler au pied de l'arbre, sur une surface la plus grande possible et sur une couche de 10 à 20 cm, les copeaux issus de broyage de branches (mulch). Les rôles du mulch, basés sur le principe de la litière forestière, sont nombreux. Le mulch permet d'améliorer la structure et d'aérer le sol. Il limite fortement les pertes en eau et apporte des éléments nutritifs sur plusieurs années. Les soins peuvent aussi concerner fréquemment la lutte contre des parasites comme la processionnaire du pin et la mineuse du marronnier. Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à nous consulter.